• 01 novembre 2017

    Le 1er novembre correspond à la fête catholique de la Toussaint, qui célèbre tous les saints, généralement confondue avec le  Jour des morts, qui tombe le lendemain de la Toussaint, le 2 novembre, qui lui, comme son nom l'indique, honore les morts.

    Les origines de la Toussaint remonteraient à la fin du IIe siècle, quand ceux qui se réclamaient du christianisme ont commencé à rendre hommage à ceux qui étaient morts en martyrs. Le pape Boniface IV  met en place une commémoration régulière des saints, en 610. Et ce n'est qu'un peu plus d'un siècle après, que le pape Grégoire III fixe la date du 1er novembre pour cette fête, et  espère, ainsi, contrer une fête celte et païenne qui elle se déroule la veille, le dernier jour d'octobre, pour fêter leur nouvel an correspondant à la fin des récoltes, l’arrivée de l’hiver.

    La comparaison de ces 2 fêtes est difficile. Ces deux fêtes sont en effet, totalement contradictoires. Halloween est avant tout un prétexte pour faire la fête, s'amuser et oublier les longues soirées automnales, souvent tristes et pluvieuses. La Toussaint, elle, est une fête beaucoup plus calme basée sur le recueillement et la prière.

    Fête l'une des fêtes n'empêche pas de fêter également l'autre.

     

    https://www.contrepoints.org/2017/10/31/302186-la-toussaint-halloween-ne-melangeons

    « 31 octobre 201702 novembre 2017 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :