• 11 novembre 2017

    Hier, les médias ont révélé qu'un nuage radio active serait passé sur le sud-est de la France, comme sur d'autres pays européens, entre fin septembre et début octobre 2017.

    La valeur relevée la plus élevée, parmi environ 400 résultats collectés, serait de 0,15 Bq/m, elle a été mesurée en Roumanie le 30 septembre 2017.

    Les mesures sont, désormais en dessous du seuil de détection, ce qui signifie que cet épisode est aujourd’hui terminé.

    Les niveaux de contamination atmosphérique observés en France et dans les autres pays européens sont sans conséquences pour la santé et l’environnement et n’ont donc nécessité aucune mesure de protection des populations vis-à-vis du risque d’inhalation.

    L’IRSN a effectué des simulations pour reconstituer le trajet de la radioactivité, à partir des résultats de mesures observés, et a confronté ses résultats à ceux d’autres organismes d’expertise en Europe, qui ont fait le même travail, mais avec des méthodes et des modèles différents. L’ensemble de ces simulations arrivent à la conclusion que l’origine la plus probable de ce rejet de radioactivité serait située dans le sud de l’Oural. Ce rejet s’est vraisemblablement produit au cours des derniers jours du mois de septembre et la quantité de ruthénium 106 dispersée permet d’estimer qu'il serait dû à un accident.

    Ce qui me gêne dans cet événement qui est, selon les spécialistes, sans danger pour les humains, c'est qu'il soit rapporté dans la presse qu'un mois après. On a l'impression que comme en 1986, les autorités européennes font un black-out comme s'il y avait des choses à cacher à la population. Elles n'ont visiblement pas compris qu'en cachant la réalité des choses au peuple, une fois le pot aux roses découvert, l'autoroute des rumeurs, plus ou moins farfelues, est grandes ouvertes.

    On constatera que cette fois si, le nuage n'a pas respecté, comme en 1986, nos frontières nationales, et s'est introduit sur le territoire français.

     

    http://www.bloc.com/article/societe/sujets-d-actualite/iode-131-nuage-radioactif-europe-2011-11-16.html

    « 10 novembre 201712 novembre 2017 »

  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Novembre à 21:17

    Ben oui Yoda  c'est normal  les frontières sont ouvertes yes

    Bonne soirée 

    Nicole 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :