• 16 septembre 2017

    Il y a 210 ans, le 16 septembre 1807, Napoléon 1er créait un organisme que certains hommes politiques, d'aujourd'hui, auraient aimé qu'il n'existe pas. Cet organisme est la cours des comptes, cette juridiction financière de l'ordre administratif, contrôle essentiellement la bonne tenue des comptes publics, de l'État, des établissements publics nationaux, des entreprises publiques, de la sécurité sociale, et des organismes privés bénéficiant d'une aide de l'État ou faisant appel à des donations du peuple. Elle informe le Parlement, le Gouvernement et l'opinion publique sur la régularité de la gestion financières de toutes les institutions et organisme précédemment citées .

     

    Les rapports de la Cour des comptes n'ont, hélas, pas de caractère contraignant, et peuvent ne pas être pris en compte. Ce qui ne semble pas respecter la volonté de son créateur.

     

    http://opadeo.fr/2016/03/cour-des-comptes-fcpi-et-fip/

     

     

    « 15 septembre 201717 septembre 2017 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :