• 2 commentaires
  • Hier, Michel, tu nous as quitté. Tu n'ira plus Chez Laurette ou dans le Loir et Cher.


    La France a perdu une pointure, un monument de la chanson.

    Si Michel n'est plus, son souvenir et ses chansons resteront à jamais gravés dans nos cœurs et au patrimoine de la chanson française.

     

    Reposes en paix, Michel, et sincères condoléances à la famille

     




    3 commentaires
  • Hier, j'écrivais un billet sur le départ de Michel Delpech, j'étais loin d'imaginer qu'aujourd'hui un second Michel, lui aussi monument de la culture française, nous quitterai ce jour.

    Je sais que vous auriez aimé nous quitter sur scène, mais Dame Nature a préféré ne pas vous réveiller ce matin, et vous laisser rejoindre, votre épouse et votre frère, êtres très chers à votre cœur.

    Sachez Monsieur Galabru, que même si vous avez tiré votre révérence ce matin, vous resterez inoubliable, et serez toujours dans nos cœurs.

     

    Reposez en paix, et sincères condoléances à vos enfants.

     


    4 commentaires
  • Aujourd'hui, le billet sera volontairement, moins grave que les deux derniers, on ne peut pas vivre qu'avec de mauvaises nouvelles.

    Si, je vous dis qu'un cachalot de 10 mètres de long a été aperçu dans les rues d'une ville ...

    Vous ne me croiriez sans doute pas ou vous me prendriez pour un fou ... Et pourtant,... Et pourtant, c'est ce qu'ont vu les habitants de la ville Liège en Belgique.

     

    Oui, un cachalot de 10 mètres de long s'est promené dans les rues de la ville Liège , aujourd'hui. Il se rendait au théâtre de la ville...Où il a pris un abonnement d'une semaine. 

    Monsieur le cachalot se rendait, sur la remarque d'un camion, au théâtre de Liège...

    Pour servir de décor dans la pièce adaptée du Roman d'Herman Melville, Mobi Dick.

     

     

     

     

     

     


    7 commentaires
  • Aujourd'hui, c'est le premier jour des soldes d'hivers. Mais savez-vous de quel genre est le mot "solde" dans ce cas précis?

     Oui ? ... Non?

    Attention, ce mot n'a pas la même signification quand il est féminin ou masculin ...

     

    S'il est au genre féminin il désigne le traitement des militaires et de certains fonctionnaires assimilés. En Afrique il est synonyme de salaire.

    S'il est masculin, il se rapporte à la vente de marchandises à prix réduit pour cause de dépréciation, liquidation, etc., à certaines époques de l'année; il est au pluriel quand il s'agit des marchandises elles-mêmes.

    Il est également mis au masculin pour donner la situation d'un compte (débiteur ou créditeur) ou pour désigner un reliquat d'une somme à payer.

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique