• Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais moi, non, n'étant pas né à cette époque. Mais en 1925, Howard Carter découvre la momie de Toutankhamon. Dans le sarcophage, il découvre un dague placée contre sa cuisse de la momie.

    Elle est d'une longueur 34,2 cm. Elle est constituée d'un manche en or travaillé, surmonté d'un pommeau de cristal de roche, et la lame en fer n'a même pas rouillée pendant ses plus de 3 300 ans ... Chose plutôt surprenante.

    Mais, ce n'est pas tout! les Égyptiens de cette époque ne maîtrisaient absolument pas le fer. Ils se travaillaient depuis le IVe millénaire avant notre ère le bronze, le cuivre et l'or, métaux bien plus malléables. ... Bizarre, non ?

    D'après la traduction des hiéroglyphes, les prêtres égyptiens de l'époque prétendaient que le fer utilisé avait des origines célestes, ce qui permettait au jeune roi de rejoindre le royaume des cieux. Un document de l'époque, mentionne que le fer fut offert au grand-père de Toutankhamon par le roi de Mitanni. Il faut savoir aussi que dans l' ancienne Égyptiens le fer avait plus de valeur que l'or.

    Depuis longtemps, les chercheurs, par des tests sur les métaux, ont fourni la preuve que les premiers objets en fer trouvés en Égypte et au Proche-Orient avaient une origine météoritique. Le plus ancien date de 5 200 ans. Pour connaitre la provenance du fer, il suffit d'analyser la composition de ce dernier. Le fer tombé du ciel possède bien plus de nickel que celui extrait du sol. Les météorites en fer en contiennent entre 5 % et 35 % de nickel, alors qu'aucun objet en fer façonné avant le XIXe siècle ne contient plus de 4 % .

    Récemment, d'autres chercheurs ont analyser la lame de la dague de Toutankhamon avec un nouveau procédé non destructeur, appelé la spectrométrie de fluorescence des rayons X. Résultat : la lame contient 10,8 % de nickel, mais aussi 0,58 % de cobalt. Ce qui leur permet d'affirmer sans se tromper que la lame a effectivement été taillée dans une météorite.

    Ces chercheurs rappellent , aussi qu'il a été trouvé, dans une tombe à Gizeh, des petites perles de fer météorique datant de 3200 ans avant JC. Ce fer météorologique avait été aplati a coups de marteau.
    L'avantage du fer provenant de météorites est qu'il n'a pas besoin donc d'être fusionné avec plusieurs autres minéraux pour être malléable.

    Maintenant n'allez pas en conclure que la lame a été façonné par des extraterrestres ... Même si, je sais que l'égyptologie se prête bien à ce type de rumeur.

     

    http://www.huffingtonpost.fr/


    1 commentaire
  • Aujourd'hui le billet collera directement à l'actualité, la Seine est sortie de son lit à Paris.

     

    02 juin 2016

    La Seine est encore loin de son niveau de 1910 mais se rapproche de celui de 1982 qui pourrait être égalé dans la nuit.

     

                         

     Photo AFP                                                                                                                                                                                                             Photo AFP

                         

    Benjaminllly(Twitter)                                                                                                                                                                                                             Photo AFP

    Photo AFP

     

     

     


    1 commentaire
  • On aura tout vu.

    Pour faire tomber une dent de lait qui "balance", on connait tous la méthode qui consiste à relier la dent avec un fils à la poignée d'une porte que l'on claque d'un seul coup.

    Un papa américain a essayé une autre méthode. Je ne sais pas la qualifier. Est-elle géniale, démente, folle, dangereuse, je vous laisse seul juge.

    Il a attachée la dent à un fil dentaire, jusque là, rien de surprenant. Mais il a relié l'autre extrémité du fil à un hélicoptère! Non, pas un modèle réduit radio guidé, mais un vrai ! un Augusta A109 ! Il faut savoir que ce père en pilote un depuis 15 ans. Des balles de tennis ont été accrochés le long du fil pour l'alourdir et amortir la traction. Une fois le fils attaché, le père a décollé et reculé doucement, et en quelques secondes, la dent a été arrachée... L'histoire ne dit pas si la petite souris est passée, elle aussi en hélicoptère.

     

    http://www.justhelicopters.com/Home/tabid/160/Default.aspx

     

     

     


    3 commentaires
  • "Les histoires d'amour finissent mal, en générale", disaient les Rita Mitsouko.

    En voici, une, ça se passe en Russie.

    Un Russe attaque en justice, son ex-petite amie, pour lui réclamer le remboursement de 530 euros dépensés lors de leur liaison, et notamment lors d'un voyage romantique en Crimée qui fut le point final de leur liaison. En effet, lors de ce voyage, la jeune femme espérait que son petit ami lui fasse une demande en mariage. Cette demande n'a pas été faite.

    "On avait imaginé ça comme un voyage romantique. Il devait me faire sa demande en mariage mais ça n'a pas eu lieu. Ca m'a énervée et je suis partie", a  raconté le jeune fille à la chaîne de télévision sibérienne CTC-Prima.

     

    Une fois rentrée, chez elle à Krasnoïarsk (Sibérie), La jeune fille a reçu une convocation au tribunal et une demande de remboursement à hauteur de 40.000 roubles soit 530 euros. En fait depuis octobre 2015, le jeune homme a déposé 2 plaintes qui ont été rejetées par la justice Russe. Aujourd'hui, l'ex-petit copain fait appel. Il est à noter que ce jeune homme serait avocat et qu'il a gardé toutes les factures des dépenses engagées lors de la liaison.

    Il estime que les deux amants ne vivaient pas une histoire d'amour et que son ex-petite amie devrait en conséquence payer sa part.

    Il a argumenté à CTC-Prima qu' "Elle ne peut pas prouver que nous avions une relation, que c'était un cadeau ou un voyage gratuit. Je ne lui ai jamais dit cela" ... "Est-ce que je dois donner des cadeaux ou payer des voyages à n'importe quelle fille rencontrée dans la rue?"

     

    C'est beau, l'amour, n'est-ce pas ? ... Enfin, ici, on parle de l'amour de l'argent... Il ne faut pas se tromper.

     

    entre les 2 mon cœur balance


    2 commentaires
  • Le masque de démon japonais Ôbeshimi avait, il y a un an, enflammé les réseaux sociaux.

    c'est est un authentique masque en bois recouvert d'une couche de plâtre et teint, daté de la fin du XVIIIe siècle. Il a été rapporté par le voyageur toulousain Georges Labit, au retour d'un de ses voyages. Ce masque sera exposé à partir du 21 juin au musée du Quai Branly.

    Mais pourquoi ce masque avait il suscité tant d'effervescence l'an dernier ?

    Jugez plutôt:

     AFP/REMY GABALDA

    Ne lui trouvez vous pas un air de ressemblance avec la marionnette de Jacques Chirac des Guignols de l'info ?

    Pour rappel le masque date du XVIII ème siècle et la marionnette date du XXème siècle ... Alors, y a-t-il eu copie du masque ? Ou est-ce un pur hasard ?

    Je vous laisse seul juge.


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique