• 21 octobre 2017

    Il y a 212 ans, l'éphémère paix d'Amiens n'a pas tenue, la reprise des hostilités entre la France et le Royaume-Uni débute le 18 mai 1803. Napoléon Ier commence à réunir une armée, au camp de Boulogne, son but envahir les îles Britanniques, et en finir avec son plus coriace ennemi.

    le 21 octobre 1805 la flotte franco-espagnole sous les ordres du vice-amiral Villeneuve, à la flotte britannique commandée par le vice admiral Nelson, s'affronte au large du Cap de Trafalgar. Bien que Nelson y trouve la mort,  la tactique qu'il a mise en œuvre vaut aux Britanniques une victoire totale malgré leur infériorité numérique. Les deux tiers des navires franco-espagnols sont détruits, Napoléon, n'ayant plus la flotte suffisante, doit renoncer à la conquête du Royaume-Uni.

    Ainsi, les britannique deviennent , les maitres des mers, leur suprématie est absolue et incontestée pendant plus d'un siècle, jusqu'à la Première Guerre mondiale.

     

    https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Trafalgar_aufstellung.jpg

    « 20 octobre 201722 octobre 2017 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :