• 23 ocotbre 2017

    Alors que la pénurie de beurre commence, il est de plus en plus difficile d'en trouver dans les rayon des magasins, les fabricants n’arrivant pas à répondre à la demande en raison d'une demande internationale de plus en plus importante et des éleveurs laitiers, mal rémunérés par des groupes d’achats fournissent moins de lait. De plus, le lait des vaches génétiquement sélectionnées pour produire beaucoup de litres, se révèle, aujourd’hui moins riche en matière grasse.

    La flambée des prix menace. Des réseaux s'organisent, des petits malins se mettent à vendre du beurre sur Internet, une motte de beurre entamée a été proposée à 50 € sur le site Le Bon Coin. Ce week-end, toujours sur le même site, on pouvait trouver une tablette à demi entamée à 250 €. Bref Business, oblige, certains n'hésitent pas à surfer sur la pénurie...

     

    https://www.ouest-france.fr/

    « 22 octobre 201724 octobre 2017 »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Octobre à 17:01

    Oh la la... mdrrr... on aura tout vu sur le net!!... Voilà de nouveau le beurre anobli ;) Cela fera le bonheur des gourmands yes

    Je regrette cette époque où l'on trouvait encore du beurre en motte sur les marchés parisiens!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :