• 27 juillet 2017

    Il y a 27 ans jour pour jour Citroën arrêtait la production de sa célèbre Deudeuch, pardon,  2CV; à 16h30,  la dernière 2CV sort des lignes de production de l'usine de Manguale au Portugal, c'est une Charleston Grise. 7 millions de Deuch ont été vendues, elle avait commencé sa carrière le 7 octobre 1948.

    Le cahier des charges de ce véhicule date de 1937, alors que Michelin venait de racheter Citroën. Le nouveau patron de l'entreprise, Pierre Boulanger l'avait écrit de façon précise et draconienne. Le projet « TPV » (« toute petite voiture ») : quatre places assises, 50 kg de bagages transportables, 2 CV fiscaux, traction avant (comme les 11 et 15/Six), 60 km/h en vitesse de pointe, boîte à trois vitesses, facile d'entretien, possédant une suspension permettant de traverser un champ labouré avec un panier d'œufs sans en casser un seul, et ne consommant que 3 litres aux 100 kilomètres. Elle doit pouvoir être conduite facilement par un débutant.

    en 1939, 250 voitures sont déjà assemblées dans l'usine de Levallois-Perret. mais la guerre éclate, les véhicules sont démontés et détruit, quelques prototype sont cachés dans le grenier du centre d'essai de La Ferté-Vidame et dans les sous sol du bureau d'étude, rue du Théâtre dans le 15ème arrondissement de Paris.
    L'occupant allemand, qui était au courant de l'étude de cette TPV, demandent à Pierre Boulanger de mettre à disposition les plans de cette TPV en échange de la divulgation des plans concernant celle qui deviendra la « Volkswagen ». Le patron de Citroën refuse cet échange. À partir de l'année 1941, alors que l''usine du quai de Javel avait été bombardée, les études de la TPV reprennent en cachette de l'occupant.

    En 1949, un an après sa présentation au salon de l'auto, la production de la 2 CV type A commence avec un modèle unique et une seule couleur disponible. Elle est vendue sans serrure de portes : le dispositif d'antivol proposé étant celui adopté sur les bicyclettes, pris entre le volant et la barre centrale du siège avant. Les seuls instruments du tableau de bord sont un tachymètre et un ampèremètre. Le véhicule évolua jusqu'à la fin de sa production le 27 juillet 1990.

     

    http://www.ma-voiture.net/2-cv/

    « 26 juillet 201728 juillet 2017 »

  • Commentaires

    1
    Lundi 31 Juillet à 23:27

    Bonsoir Yoda,

    ah les deudeuch !

    que de souvenirs de jeunesse !

    super voiture en vérité !

    bien amicalement

    claude smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :